Encore un vélo, non Atypik ne se transforme pas mais dans ce cadre sympathique continue d'exister.

 
    Une machine française de milieu de gamme qui évolue vers la haute couture et donc vers le sur-mesure pour le plus grand bonheur de son propriétaire.