Les trois Atypik


  En quelques mots les motos,  les influences des membres d'Atypik Moto Concept.

  Le membre le plus charmant de l'équipe:
      Georgia:
  Permis moto obtenu en  2005, Georgia a commencé par une HARLEY DAVIDSON 1450 Softail. 
  C'est actuellement avec la KAWASAKI GPZ 500 S caferacer 59 que les kilomètres défilent.
  Les bobbers sont ses motos de prédilection et il y a fort à parier que Georgia roulera avec une de ces  machines atypik quelqu'en soit le nombre de cylindres.
   Passionnée des fiftie's, fan de peinture et d'esthétique, normal pour une maquilleuse pro avec une spécialité effets spéciaux et fantastique.  Georgia réalise certaines des pièces carbone d'Atypik Moto Concept et s'oriente vers le pin striping, gageons là que les résultats seront ... fantastiques?!

  Le métallurgiste du clan atypik:
     Danyboy:
 Début en deux roues sur un SOLEX à l'éther (ça marche mieux mais moins longtemps) ,FLANDRIA, MALAGUTTI et MOTOBECANE. 
  Permis gros cube depuis 2005, Danyboy a débuté par une KAWASAKI 650Z  de 1976 pour passer ensuite sur une YAMAHA TDM 850, une BMW R 850 R, une YAMAHA SRX 600, une HONDA VFR 750. C'est sur une Triumph Sprint 900 qu'il écume les routes en ce moment.
  Les Caferacers ont sa préférence.
  Le talent de Danyboy s'exprime pleinement lorsqu'il se lance dans la modification d'un cadre ou dans l'élaboration de pièces métalliques.
 Que ce soit de l'acier ou de l'aluminium, c'est un véritable plaisir de souder et former tous ces matériaux pour cet artiste ayant un cursus de métallier.
  
  Le fan du polissage du groupe:
           Franck:
Début en MOTOBECANE, puis PEUGEOT 50 à vitesses, en grosses cylindrées depuis 1988 Franck a commencé par une HONDA V4 750cm3. Dès 1990 il essaie et adopte dans l'instant le GSX 750 R SUZUKI ayant appartenu à Richard Almet, champion du monde de weeling dans les années 80, avec lequel il a couru les 24H du Mans en 1989.
  Adepte  de cette moto, d'autres GSXR suivront,  en 1994 c'est un 750 millésimé 1991 qui succédera au 89 suite à un vol; viendront ensuite un 1100 de 1990 puis à nouveau un 750 de 1991 bientôt rejoint par un 1100 de 1986 qui vont devenir modernracer et caferacer club 59/Acecafe.
  Les motos profondément modifiées ont toujours attiré son attention. 
  Lorsqu'il s'agit de créer de petites pièces en carbone ou métalliques et de réaliser des modifications quasi invisibles le plaisir est toujours présent surtout s'il y a lieu de polir les pièces réfléchies et construites par l'équipe, occupations bien éloignées de ses préoccupations professionelles étant Fonctionnaire en activité. 
 
  Loin d'être des professionnels les membres d 'Atypik Moto Concept ne sont que trois complices qui partagent leur passion et leur vue de la moto pour tacher de réaliser des machines fonctionnelles, plus légères et plus abouties.
  Des couleurs, une allure ou des pièces uniques dans un style loin des sentiers battus du monde de la modification moto, tel que pratiquée de nos jours, sont la signature d'Atypik Moto Concept!
  C'est pour cela que les pièces sont réalisées  à la main et à l'unité; un procédé "à l'ancienne" qui donne ce cachet que la production en série n'offre pas, un peu comme la sonorité "vivante" d'un vieux vinyle comparée à la perfection numérisée d'un CD.


  

Georgia, Dany et Franck.

Publié le: mardi 20 décembre 2011 (4255 lectures)
Copyrights © par Atypik moto

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]